Sport : Coupe du monde : la Suisse s’en va!

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

25 juin- La Suisse s’était bien préparée à cette coupe du monde, le match nul contre l’Italie quelques jours avant de s’envoler pour l’Afrique du sud semblait prometteur. Puis, un match historique qui permit de vaincre l’Espagne aurait du lancer l’équipe nationale vers les sommets. Mais en coupe du monde, il en faut peu, l’expulsion de Behrami et le but chilien entaché d’un hors-jeu lors du deuxième match a révélé la réalité de la faiblesse offensive helvétique. Otmar Hitzfeld souvent trop prudent dans ses choix, n’a visiblement pas su transcender ses joueurs, ce manque de prise de risque s’est clairement reflété sur l’état d’esprit de l’équipe.

Pourtant, quelle équipe, Diego Benaglio, le gardien du VfL Wolfsburg a pourtant livré un premier tour irréprochable, n’encaissant qu’un seul but et pour qui « l’expulsion de Valon Behrami contre le Chili a largement influé sur le dénouement de la partie. A onze contre onze, je pense que l’on n’aurait pas perdu la partie. Et là, cela aurait sans doute changé bien des choses…». La Suisse devait marquer deux buts au Honduras pour avoir l’assurance d’une qualification. Mais, plus rien, sur un match, le football sait être cruel.

L’équipe de Suisse s’en ira lundi matin, mais faut il chercher des coupables ? Le constat est simple : une défense presque irréprochable mais un manque de créativité partant de l’amont et se voyant en aval des matchs. La différence entre la Suisse et un pays capable de gagner la coupe du monde, c’est la foi ! On dit que la Suisse est un petit pays mais quelle pourrait être une grande nation de football, alors pourquoi n’y croit t’elle pas ? Les supporters étaient pourtant présents, n’ont-ils pas fait assez de bruit ? Les médias étaient si défaitistes, même avant le troisième match. Nos amis de la TSR, pourtant connaisseurs du football n’ont pas non plus montré un grand soutien moral. Dans 4 ans, la Suisse ira surement plus loin, mais encore faut il aimer et pas simplement supporter …Allez la Suisse !

Anthony Romagné

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>